Du grand spectacle au Théâtre de Grasse !

Après une saison 2013-2014 des plus réussies, le Théâtre de Grasse vient de dévoiler la programmation de la prochaine saison ! Et force est de constater que cette année encore, nous allons en prendre plein les yeux !

De l’opéra…

© Marty Sohl et  Théâtre de Grasse

© Marty Sohl et Théâtre de Grasse

Pour la deuxième année consécutive, le Théâtre de Grasse retransmettra en direct et en haute définition des spectacles du Metropolitan Opera de New York. Une prouesse technologique qui vous offre la possibilité d’assister aux plus grands événements de ce lieu mythique. Pour la soirée d’ouverture du 11 octobre, ce sera le Macbeth de Verdi ! Plus tard dans l’année, vous pourrez assister à des représentations de Carmen, des Contes d’Hoffman d’Offenbach ou encore de l’opéra-fleuve Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg de Wagner. C’est New York à Grasse !

Du théâtre…

© Théâtre de Grasse

© Théâtre de Grasse

Côté théâtre, Shakespeare est particulièrement à l’honneur cette saison, avec deux créations originales autour du Barde Immortel. Tout d’abord, le Collectif Mains d’Oeuvre, déjà vu l’an passé pour une adaptation du Roi Lear, s’empare de Macbeth pour créer leur propre Macbeth Expérience. Une performance théâtrale misant tout sur le minimalisme et le jeu d’acteurs. Rendez-vous les 18 et 19 novembre pour en savoir plus.

Les Amours Vulnérables de Desdémone et Othello, la seconde adaptation de Shakespeare proposée les 13 et 14 février, est née de l’imagination de Razerka Ben Sadia-Lavant, et s’inspire évidemment d’Othello, le Maure de Venise. Une adaptation mêlant théâtre moderne, rock et musique orientale. Le rappeur Disiz y joue un Othello parfait, face à un Denis Lavant glaçant en Iago. Il sera d’ailleurs possible de rencontrer les acteurs et la metteuse en scène à l’issue de la représentation du 13 février.

Bien sûr, il n’y a pas que du Shakespeare cette année. Du drame, de la comédie, il y en a pour tous les goûts ! Comme par exemple la célèbre pièce L’Affrontement. Dans cette nouvelle adaptation par Jean et Dominique Piat de la pièce de Bill C Davis, Davy Sardou et Francis Huster s’affronte avec humour sur des questions religieuses étonnamment d’actualité pour une pièce maintenant trentenaire ! Ou encore Train Fantôme, une “comédie flippante” signée Alex Métayer, où le macabre des trains fantômes occasionne de francs fous rires. Et ce n’est que quelques spectacles parmi la vingtaine de pièces données cette année.

De la musique et de la danse…

© Théâtre de Grasse

© Théâtre de Grasse

Là aussi, il va être difficile d’être exhaustif, car l’on se permet le luxe du choix et de la variété. Mentionnons tout de même Asa Nisi Masa, Asa Nisi Masa, une création de la Compagnie Montalvo du Théâtre National de Chaillot. Dans ce spectacle pour toute la famille, cinq danseurs racontent vingt histoires différentes où les animaux sont les vedettes. Des histoires aussi drôles que poétiques, soutenues par des effets numériques et une chorégraphie parfois désopilante ! Plus adulte, Grand-Père n’aime pas le swing, un spectacle de Julie Dossavi évoque la double-culture Africaine et Européenne sur des chorégraphies rythmées par des percussions africaines et de la musique electro, avec des moments d’humour mordant.

Comme nous abordons le sujet des cultures du monde, il est bon de rappeler que le Théâtre de Grasse perpétue sa tradition d’ouverture sur de nouveaux horizons. Le spectacle Le Sacrifice de Daksha vous fera découvrir les somptueux costumes du théâtre dansé du Kerala, une province de l’Inde du Sud. Puis direction le Brésil avec les spectacles Parabelo et Sem Mim. Parabelo est une combinaison de danse contemporaine et classique rendant hommage aux cultures rurales du Nordeste à travers des musiques inspirées de chants populaires. Dans Sem Mim, les danseurs moulés dans des costumes évoquant des corps tatoués évoluent sur une musique inspirée de chants du 12e siècle…

Pour les enfants…

© Théâtre de Grasse

© Théâtre de Grasse

Comme lu plus haut, les enfants ne sont pas non plus oubliés avec une dizaine de spectacles pour toute la famille. Comme The Wackids : World Tour, un concert de rock “pour de rire”, avec trois musiciens géniaux transformant à leur façon des tubes de l’histoire du rock pour un public aussi déchaîné que ces trois apprentis rockstars. Mais il y aussi plus calme et onirique,par exemple avec Blast, création de la compagnie du Cirque Farouche. Un spectacle qui fait la part belle aux voltigeurs et aux équilibristes sur le fil du rêve.

Vous le voyez, une fois de plus, le Théâtre de Grasse s’est décarcassé pour vous proposer des spectacles tous plus originaux et intéressants les uns que les autres. Pour découvrir toute la programmation, surfez vite sur le site du Théâtre. Vous pouvez également y acquérir un abonnement annuel permettant d’acheter vos places à prix réduit. On se donne rendez-vous au lever de rideau !

Informations
Théâtre de Grasse
2 Avenue Maximin Isnard,
06130 Grasse
04 93 40 53 00
http://www.theatredegrasse.com/

Dates des spectacles
10 février : Grand-père n’aime pas le swing
12 et 13 mars : L’affrontement
5 et 6 novembre : The Wackids : World Tour
14 et 15 novembre : Train Fantôme
22 et 23 janvier : Asa Nisi Masa, Asa Nisi Masa
25 Mars : Sacrifice de Daksha
28 Mars : Parabelo & Sem Mim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *